L’Ankou et son assistant

Ces deux personnages un peu effrayants sont nés lors d’une édition du Samaïn Fest (Festival de Metal) à La Mézière. L’Ankou y apparaît vieilli mais fort érudit, déclamant ses poèmes inspirés par la mort et le passage dans l’au delà tandis que son assistant, agile et surprenant se laisse bercer par les flots de la déclamation et part à la rencontre du public armé de sa fausse-faux prête à faucher le premier qui osera se rebeller… Une déambulation qui fait froid aux arpions…. Produit par la Station-théâtre, interprété par Gwénaël De Boodt et Lucile Langelier (Luz Leon).